Patrimoine culturel immatériel

En adhérant à la Convention de l’UNESCO de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, la Suisse s’est engagée en 2008 à établir une liste de ses traditions vivantes. L’objectif de cette inventorisation est de déterminer, de promouvoir et de préserver ce patrimoine spécifique.

Par patrimoine culturel immatériel, on entend les pratiques, les représentations, les expressions et les savoir-faire que les communautés reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel et qu’elles transmettent de génération en génération. Il englobe les traditions et les expressions orales, tels que le chant et les contes, les arts du spectacle avec par exemple le théâtre, la danse et la musique, les pratiques sociales comme les coutumes, les rituels et les évènements festifs, ainsi que des connaissances traditionnelles spécifiques dans des domaines variés comme celui de l’artisanat, de l’agriculture et de la médecine.

 

Commision valaisanne

Pour le Canton du Valais, le Conseil d’Etat a confié au Service de la culture, la responsabilité de ce dossier. Une Commission présidée par le chef du Service de la culture et constituée de spécialistes et de responsables d’institutions cantonales a été mandatée pour réunir les éléments et formuler les propositions nécessaires. Elle pourra compter sur les compétences d’un chef de projet, Thomas Antonietti, ethnologue, conservateur au Musée d’histoire du Valais et directeur du Musée du Lötschental (Kippel).

 

Deuxième étape de mise en oeuvre

Une deuxième étape importante de mise en œuvre de la Convention consiste à présenter certaines des traditions inscrites sur la liste des 167 traditions pour des candidatures internationales auprès de l’UNESCO.

Dans ce but, le Département fédéral de l’intérieur a mis sur pied en mars 2013 un groupe d’experts chargé de l’établissement d’une Liste indicative du patrimoine culturel immatériel en Suisse. Ce groupe d’experts a proposé en juin 2014 au Conseil fédéral un ensemble d’éléments dont il recommande la candidature auprès des listes du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. La proposition du groupe d’experts se base notamment sur la Liste des traditions vivantes en Suisse et, le 22 octobre 2014, le Conseil fédéral a accepté cette liste, qui comprend les éléments suivants :

• La gestion du risque d’avalanches
• Les savoir-faire de mécanique horlogère
• Le design graphique et typographique suisse
• La saison d’alpage en Suisse
• Le Yodel
• Les Processions de la Semaine Sainte à Mendrisio
• La Fête des Vignerons à Vevey
• Le Carnaval de Bâle


Patrimoine culturel immatériel – Le rôle de précurseur pour le Valais

 

 

Documentation

Convention du 17 octobre 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel
Dernière modification: Oct 19, 2015

Contact

Service de la culture de l’Etat du Valais
Patrimoine culturel immatériel
Rue de Lausanne 45
1950 Sion
E-mail: thomas.antonietti@admin.vs.ch