Centre de compétences en viticulture et oenologie


Le domaine viticole et la cave du Grand Brûlé constituent un outil pour la recherche et le développement sur les cépages autochtones et traditionnels dans des conditions proches des pratiques professionnelles.

Le domaine viticole de Châteauneuf contribue à la sauvegarde des murs en pierres sèches et sert de référence pour le suivi de la phénologie des principaux cépages du vignoble valaisan.

Les domaines et la cave servent de support pour la formation de base CFC et continue des acteurs du monde viticole et de référence lors de visites de publics cibles divers et variés.
 

Le Domaine du Grand Brûlé au service de la sauvegarde du patrimoine viticole

Le projet de sauvegarde de la biodiversité des cépages traditionnels et autochtones du Valais, en collaboration la Société des pépiniéristes viticulteurs valaisans et la Station de recherche Agroscope, a été initié en 1992. Il a permis la mise en conservatoire de près de 1400 types différents des 17 cépages autochtones et traditionnels. Le Domaine du Grand Brûlé collabore à ce projet par la mise en valeur et la sauvegarde de plusieurs de ces cépages.
 

109 types d’arvine en test

En 2006, une parcelle a été constituée sur le Domaine du Grand Brûlé afin de caractériser l’ensemble des types d’arvine sauvegardés. Ce projet vis les deux objectifs suivants :

  • améliorer la sélection massale mise à disposition des vignerons et commercialisée par les pépiniéristes valaisans sous la marque « Sélection Valais » ;
  • sélectionner de nouveaux clones d’arvine et les diffuser dans le cadre de la filière de certification suisse.

Démarrée en 2012, la caractérisation des 109 types d’arvine se déroulera en deux phases et se terminera en 2023.
 

3 collections dupliquées en place

Des copies de l’ensemble des types sauvegardés pour le cornalin, l’humagne blanche et l’humagne rouge ont été installées dans des collections dites « dupliquées » sur le domaine du Grand Brûlé. Ces banques de gènes poursuivent les objectifs suivants :

  • assurer, de par leur situation délocalisée, une garantie supplémentaire de pérennité du matériel sauvegardé ;
  • conserver à long terme la diversité intra variétale de ces cépages peu documentés ;
  • produire du matériel pour la multiplication à disposition des pépiniéristes valaisans.
     

Différents protocoles de vinifications pour la Petite Arvine en test à la cave du Grand Brûlé

La cave du Grand Brûlé offre un soutien et une collaboration scientifique à tous les organismes intéressés.

Un essai portant sur l’extraction des composés aromatiques de l’arvine a démarré en 2015 en collaboration avec les encaveurs de Fully. Cette expérimentation a pour objectif de tester différentes techniques de vinifications en vue d’intensifier le potentiel aromatique de la Petite Arvine.

Cet essai se poursuivra sur d’autres millésimes, afin de vérifier et confirmer les résultats obtenus.
 

Le Domaine de Châteauneuf : carrefour incontournable des vignobles en terrasses

Avec plus de 3000 km de longueur, les murs en pierres sèches façonnent le paysage viticole du Valais et les vignes en terrasse font partie du patrimoine identitaire du Valais.

La construction et l’entretien des murs en pierres sèches nécessitent de nombreuses connaissances et compétences. Avec sa succession de parchets en terrasses soutenus par des murs en pierres sèches centenaires, le Domaine de Châteauneuf sert de support à de nombreuses formations en la matière et participe ainsi à garantir la transmission de ce savoir ancestral.