Cuisine collective et produits régionaux
 

Sachant que plus de 6 millions de repas sont servis annuellement au niveau cantonal dans la restauration collective publique et parapublique, le Service cantonal de l'agriculture (SCA), par son Ecole d'agriculture (EAV), - en collaboration avec la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM) - conduit différents travaux de durabilité, dont notamment la promotion des produits de proximité dans le domaine de la restauration collective.

Plusieurs démarches ont été initiées dans ce cadre. Un projet pilote, mené avec quatre établissements, a permis de relever les différentes façons de fournir les repas, en fonction des différents types de clientèle. De plus, un indicateur écologique de la nourriture - « Beelong » -  a pu être utilisé. Ces éléments ont permis de jeter les bases du plan d'action actuel qui porte sur les aspects de mise en réseau, de mesures de soutiens et également de gastronomie. 

Fondamentalement, le principe consiste à créer un marché qui s’interroge sur les notions de provenance et les modes de production des denrées alimentaires, en favorisant dans la mesure du possible les denrées de proximité, à un prix équitable. Où, sur quoi et pour qui la plus-value économique, écologique et sociale est-elle réalisée ? Pour ce faire, les vendeurs (producteurs et fournisseurs) s’engagent à mettre en avant leurs produits répondant à ce profil (offre), et les acheteurs (établissements) s’engagent à inclure ce type de demandes dans leur politique d’achat. Les échanges commerciaux s’effectuent ainsi naturellement dans un cadre redéfini, avec des partenaires solides, en respectant toutes les conditions de livraisons usuelles en vigueur ainsi que les normes qualitatives.

 

Plan d'action

Un plan d'action en cinq points est mis en oeuvre :

  • Mise en réseau des établissements partenaires (EP) et collaboration accrue avec les producteurs et fournisseurs partenaires
    • 387 courriers ont été adressés aux directeurs d'établissements et commissions scolaires, gestionnaires de crèches et d'UAPE et aux directeurs de collectivités et chefs de cuisine respectifs du canton.
    • 131 courriers ont été envoyés aux producteurs et fournisseurs ciblés dans les démarches du projet pilote.
    • Les signataires des cahiers des charges (EP et FP) sont publiés dans les listes respectives ci-dessous.   
  • Offre de conseils dans le cadre de constructions ou de rénovation de cuisines collectives; un guide de recommandation est en cours de rédaction.
  • Mise en place de mesures de soutien pour répondre aux éventuels besoins des différents établissements engagés dans la démarche.
  • Mise à disposition d'une boîte à outils « communication et sensibilisation » pour les établissements partenaires.
  • Développement des aspects de gastronomie en cuisine collective (gastronomie agricole).

 

Dernière modification: Dec 23, 2017

Contact

Ludovic Delaloye
Cuisinier -
Ecole d'agriculture du Valais

Responsable du projet - Diplôme fédéral
Case postale 437
1950 Sion (Châteauneuf)

  027 / 606 77 00
  027 / 606 77 49
  027 / 606 77 04


Vous êtes intéressés à recevoir nos informations ? Inscrivez-vous à notre newsletter !
Indiquez votre nom, prénom, établissement, fonction et adresse-mail à
  ludovic.delaloye@admin.vs.ch