Informations économiques


Rendement brut de la viticulture

Base de calcul et méthodologie

L’estimation du rendement brut de la viticulture valaisanne permet de connaître la valeur brute de la production de raisins en Valais et sa part dans le chiffre d’affaires de la filière. Elle offre également un indice précieux sur la viabilité à terme de la production de raisins et donc de la pérennité du vignoble.

Depuis l’année 2008, à la demande de l’Interprofession de la Vigne et du Vin, l’Office de la viticulture calcule ce rendement. Il est basé sur les apports journaliers de vendanges, en fonction du lieu de livraison et des variables suivantes : type d'entreprise d’encavage, cépages, quantités en kilo et degrés Brix. Ces données proviennent des déclarations propres des encaveurs auprès du laboratoire cantonal. Dans nos estimations, nous tenons également compte des pratiques de paiements variables, d'un type d'entreprise à l'autre.

Bien entendu, il s'agit ici de tendances générales qui ne peuvent refléter l'ensemble des si­tuations particulières.

Résultat 2016

Rendement brut de la viticulture 2016

Procédure simplifiée pour l'estimation du rendement brut

 

Chiffre d’affaires de la filière

Base de calcul et méthodologie

Estimé pour la première fois lors de la réalisation de l’étude VITI 2015, cet indicateur, basé sur les chiffres des déclarations TVA, permet de connaître la valeur globale des ventes réalisées et ainsi la « santé » de la filière. Le chiffre d’affaires de la filière est un indicateur qui permet de suivre l’évolution économique de la filière vitivinicole et ainsi de connaître la « santé » de la filière.

L’estimation du chiffre d’affaires est calculée à partir des déclarations effectuées auprès de l’Administration fédérale des contributions à partir d’un panel d’entreprises représentatives de la filière vitivinicole valaisanne. Elle se fonde donc sur des chiffres effectifs. Ces chiffres sont recueillis de manière totalement anonyme et dans le respect total de la protection des données.

Le chiffre d’affaires est toujours calculé pour l’année T-2. Nous connaissons à ce jour les résultats des années 2003 à 2015. En 2018, nous serons en mesure de calculer le chiffre d'affaires 2016, soit sur une période de 13 ans.

Le choix méthodologique s’est porté sur un échantillonnage en deux étapes par stratification. La détermination du nombre d’entreprises à choisir dans chaque fraction va dépendre de la marge d’erreur choisie. La marge d’erreur choisie ici est de +/- 2%. En effectuant l’échantillonnage selon la méthode choisie, nous avons une statistique qui englobe plus de 70% des volumes vendus.

Résultats

Chiffre d'affaires 2015