Retour
News

Estimation de la récolte

10/07/2018 | Service de l'agriculture

Valais - Vendanges 2018
Estimation de la récolte potentielle au 9 juillet 2018

L’estimation de la récolte potentielle sur l’ensemble du vignoble a été réalisée par l’Office de la viticulture, conformément à l’Ordonnance cantonale du 17 mars 2004 sur la vigne et le vin (art. 74). Elle permet de donner à l’ensemble de la production et de l’encavage, les consignes de dégrappage en vue de respecter les limites quantitatives de production 2018 fixées par l’Interprofession de la Vigne et du Vin du Valais et publiées dans le bulletin officiel du 29 juin 2018. Cette estimation a été effectuée entre le 26 juin et le 5 juillet 2018 sur 442 parcelles représentatives du vignoble valaisan.

CONSEILS PRATIQUES DE DEGRAPPAGE

Au vu des résultats de l’estimation et en l’absence de problème particulier, la récolte potentielle 2018 doit être réglée tous cépages confondus. Le contrôle de la vigne repose en premier lieu sur le système de l’autocontrôle et relève de la responsabilité de l’exploitant. Lors du dégrappage, il faudrait s’approcher des valeurs suivantes :

* Attention à la densité de plantation : prendre en considération la surface exacte occupée par un cep.

Epoques de dégrappage :

  • Au stade « petit pois » du grain de raisin jusqu’à la véraison (grain qui tourne) ;
  • Au stade véraison : suppression des raisins présentant un retard de maturité (grosses grappes, épaules) ;
  • A la vendange, par l’élimination des grappes présentant un retard de maturité ou un état sanitaire insuffisant (pourriture, oïdium).
  • Il est important de régler la charge avant véraison, afin d’éviter de mettre au sol des grappes contenant du sucre et pouvant attirer les drosophiles dans la parcelle. Si le dégrappage intervient après la véraison, il est recommandé d’éliminer les grappes ou parties de grappes supprimées à l’extérieur du vignoble.

Pratique du dégrappage :

  • Eliminer d’abord les grappes qui se situent sur des pousses de faible vigueur : ces grappes ne mûrissent jamais convenablement.
  • Supprimer les grappes atteintes de maladie (oïdium) et/ou les moins bien placées sur le cep : grappes supérieures, grosses grappes, grappes trop rapprochées, mal ventilées ou mal exposées.

Pour plus de précision, nous vous recommandons de réaliser une estimation à la parcelle. Une fiche d’estimation de la récolte est à disposition auprès de l’Office de la viticulture, tél. 027 606 76 40 ou sur le site www.vs.ch/agriculture. Prière d’utiliser les poids des baies indiqués au dos.