Des nouvelles du projet Nature en ville et village

 

Des nouvelles du projet Nature en ville et village

Où, quand, pourquoi, comment promouvoir la nature en milieu construit, mais également à travers quels instruments de planification ? Les communes n’ont aujourd’hui ni les informations ni les outils pour répondre aux bases légales, à la planification directrice cantonale et à la stratégie environnementale nationale. De plus, elles manquent souvent de ressources pour développer leurs propres projets de promotion de la biodiversité, de la conception à l’entretien.

Conscients du rôle-clé des communes dans la promotion de la biodiversité, le Service du développement territorial (SDT) et le Service des forêts, des cours d’eau et du paysage (SFCEP) élaborent un guide pratique destiné aux communes pour renforcer la biodiversité et la nature en milieu construit.

Au-delà d’un appui technique pour répondre aux aspects réglementaires, ce guide propose des marches à suivre pour développer des actions de préservation, de restauration, de création et de développement de surfaces de nature en milieu construit. Il propose aussi des outils pour favoriser une culture partagée de la nature, pour mieux communiquer sur cette ressource non renouvelable très menacée et susciter une participation plus active et informée de la part de la société. Le guide sera publié d’ici la fin de l’année 2021.

Nature en ville et village

Perte de biodiversité, changements climatiques, … comment agir pour améliorer notre cadre de vie ? Le projet Nature en ville et village propose une meilleure intégration de la nature et de la biodiversité dans les espaces construits, par l’aménagement du territoire et la sensibilisation des communes et propriétaires privés.

La perte de la biodiversité, le changement climatique, l’imperméabilisation des sols mais aussi la croissance de la population sont des réalités qui engendrent des défis auxquels les pouvoirs publics doivent faire face. Au travers du projet Nature en ville et village, l’objectif est de développer progressivement un urbanisme qui intègre, outre les enjeux liés à la densification et à la qualité du cadre de vie, l’importance de la nature et de la biodiversité dans les espaces construits. Le projet prévoit donc d’élaborer une aide permettant d’intégrer la nature dans les instruments de planification à l’échelle locale et régionale, et d’y sensibiliser les communes et les propriétaires privés.

Fiche informative