Réduire les temps de parcours en direction de l'arc lémanique

L'arc lémanique est reconnu à l'échelle de notre nation comme la région ayant connu une explosion de la demande en transports au cours de ces quinze dernières années. Tant les gouvernements cantonaux de Suisse occidentale que la Confédération l'ont admis et prennent les mesures nécessaires pour remédier à ces problèmes de mobilité, en activant de nombreuses mesures visant à remédier dans les meilleurs délais possibles, aux défauts constatés dans les infrastructures de transport routier ou ferroviaire.

La Confédération a ainsi planifié que des mesures visant à réduire sensiblement les temps de parcours entre Viège et Lausanne doivent désormais être mises en œuvre dans un proche avenir.

Pour que de telles mesures déploient tous leurs effets, il est en outre nécessaire que :

a) L'accroissement de capacité et la modernisation du nœud ferroviaire de Lausanne soient menés à terme;

b) La modernisation projetée de l'axe ferroviaire Lausanne-Berne soit en phase de mise en œuvre;

C'est donc avec la dernière phase des travaux projetés par la Confédération qu'il sera  possible d'assurer les correspondances selon le concept de RAIL 2000 aux nœuds de Visp et Lausanne. Il est donc nécessaire que la dernière étape du projet ZEB concernant la ligne du Simplon, soit l'achèvement des travaux prévus au nœud ferroviaire de Lausanne soit achevée, pour assurer des  correspondances systématiques aux minutes 00 et 30' et profiter pleinement des temps de parcours réduits à environ 90' entre les nœuds ferroviaires de Lausanne et de Viège.

Liens

Partenaires concernés
OFT
Etat du Valais
Etat de Vaud
CFF SA
RegionAlps