Nos gares - pour le valais de demain

Chaque citoyen valaisan utilise des gares ou haltes, lesquelles permettent d'accéder à notre offre de transport public, que ce soit à l'échelon urbain, régional ou national. Mais les gares du Valais sont aussi le premier point de contact qu’auront bon nombre de visiteurs, lorsqu'ils font un séjour dans notre canton. Que ce soient des touristes européens ou de contrées plus lointaines arrivant en avion par l'un des aéroports internationaux voisins ou de nos concitoyens en provenance de cantons proches, l’image de nos gares et de leurs abords seront à coup sûr l'un des éléments qui doit leur donner envie de revenir à maintes reprises, que ce soit pour des loisirs ou des affaires.

Ce bulletin vous présente quelques réflexions qui accompagnent le travail des professionnels chargés de concevoir et/ou mettre en place les structures d'accueil des cent prochaines années, pour définir le visage de nouvelles interfaces de transport que nous souhaitons accueillantes, performantes et efficaces.

Mais notre futur demande aussi qu’on le conçoive !! Après l’acceptation en 2014 par le peuple suisse du nouveau Fonds d’Aménagement de l’Infrastructure Ferroviaire (FAIF), les cantons de la Suisse occidentale ont dû rapidement préparer, sous la houlette de la Confédération et de son Office fédéral des transports, une première ébauche des attentes en matière de mobilité par le rail pour l’horizon 2025-2030.

Nous vous invitons à découvrir une part d’un possible futur, en vous informant de l'offre de mobilité qui est souhaitée pour les 10 à 15 ans à venir.


 

Jacques Melly
Conseiller d'Etat, Chef du département des transports,
de l'équipement et de l'environnement