Augmenter le nombre de trains à destination du Haut-Valais

La 4ème voie ferroviaire entre Viège et St-German permettra de réduire le goulet d'étranglement à l'entrée sud du tunnel du Lötschberg. Ce projet implique une correction du futur tracé de l'autoroute A9, déplacée plus au sud. Cette voie supplémentaire doit accroître les capacités à l'entrée sud du tunnel de base du Lötschberg, en permettant notamment le dépassement des trains fret.

D'une longueur de 3,3 kilomètres, la nouvelle voie viendra se placer au sud des voies existantes. Le projet comprend aussi la construction d'une nouvelle route d'entretien entre les voies ferrées et l'autoroute et d'un pont au-dessus de la future A9. La nouvelle voie ferroviaire implique en outre le déplacement d'une ligne électrique à haute tension. Des mesures de compensation écologiques sont aussi comprises dans le projet.

Les travaux ont démarré en 2011; la nouvelle voie devrait être mise en service en 2016 ou 2017. Le coût des travaux est devisé à 28 millions de francs, financés par la Confédération. Les travaux se dérouleront en parallèle et en coordination avec le chantier de l'autoroute A9.

L'étape suivante pour l'accroissement de capacité sur cet axe nord-sud est l'équipement du tronçon Ferden - Mitholz du tunnel de base du Löstchberg. Ce tronçon déjà excavé pourra être équipé à l'horizon 2022-2025 au plus tard. Si le peuple accepte en février 2014 l'objet FAIF qui lui sera soumis en votation, les études pourront être initiés dès mars 2016, afin de pouvoir démarre les procédures liées aux travaux dès 2019 au plus tôt et selon les besoins du trafic ferroviaire international sous les Alpes suisses.

Liens

OFT
CFF