Programme gouvernemental

Message du Conseil d’Etat

A l’occasion de la nouvelle législature 2021-2025, le Conseil d’Etat a revu et actualisé son programme gouvernemental. Il y définit ce qu’il entrevoit de meilleur pour le Valais et sa population : un canton qui sait surmonter la crise, qui progresse rapidement sur la voie du développement durable et qui déploie pleinement son potentiel. Cette vision stratégique commune, partagée par l’ensemble du collège, sert de base à l’action gouvernementale. Elle se décline sous la forme d’objectifs à atteindre à moyen et long terme ainsi que de mesures et de projets précis à mettre en place pour y parvenir. Elle guide ainsi l’Etat et l’administration vers un même but, en contenant les lignes directrices pour l’élaboration des prochaines planifications intégrées pluriannuelles et des prochains budgets. Le Grand Conseil aura par ailleurs l’occasion de se prononcer sur la réalisation des principaux projets et mesures qui découlent du programme gouvernemental lors de l’examen des mandats de prestations politiques (budgets annuels) et des modifications législatives qui lui sont soumises pour approbation.

La législature a débuté dans le contexte incertain de la pandémie de COVID-19, qui sévit depuis de nombreux mois en Suisse et dans le monde. L’issue de cette crise sanitaire reste difficile à planifier, alors que ses répercussions sur le plan économique et social sont de plus en plus importantes. Ses conséquences se font ressentir dans tous les domaines d’action étatique. Le Conseil d’Etat en tient compte dans son programme gouvernemental. Il entend également préparer le canton à rebondir en tirant des leçons de cette situation inédite pour renforcer la capacité d’adaptation et d’innovation de l’action publique.

En adoptant l’Agenda 2030 cantonal en 2018, le Conseil d’Etat souhaitait déjà faire du Valais un exemple en matière de développement durable : un canton équitable et solidaire, dynamique et attractif pour les entreprises et les visiteurs, offrant un environnement sain à sa population et à ses hôtes. La mise en œuvre de cette stratégie se poursuit. L’urgence climatique pousse aujourd’hui le Conseil d’Etat à faire du développement durable un objectif central, directement visible dans son programme gouvernemental, alors que ses mesures étaient jusqu’ici réparties dans différents chapitres. Il s’agit d’accélérer la mise en œuvre des principes du développement durable par l’adoption prochaine d’un plan climat cantonal. Cette ambition est d’autant plus légitime lorsque l’on sait à quel point le canton est concerné par le changement climatique et son impact sur le risque de dangers naturels. Elle constitue également une opportunité à ne pas manquer pour un canton qui a les moyens de jouer les premiers rôles en matière d’énergies renouvelables.

De nombreux objectifs définis dans le précédent programme gouvernemental dépassaient volontairement le cadre d’une législature, afin de construire l’avenir du Valais à moyen et long terme. Ils demeurent donc plus que jamais d’actualité, moyennant une mise à jour des mesures et projets correspondants. Il s’agit de préserver la cohésion sociale et le bien-être de la population, de miser sur la qualité de la formation, d’améliorer la compétitivité de l’économie valaisanne, d’optimiser la capacité d’action des institutions, d’anticiper les changements démographiques, de prévenir les risques et d’assurer la sécurité, de développer harmonieusement le territoire, d’améliorer la mobilité et enfin de garantir l’équilibre des finances cantonales.

Avec son programme gouvernemental, ses dix objectifs et ses septante-cinq mesures prioritaires, le Conseil d’Etat entend permettre au canton du Valais de déployer pleinement son potentiel pour relever les nombreux défis qui l’attendent dans les meilleures conditions possibles.

Pour découvrir les objectifs, cliquez sur les icônes.

 

 

Vers le haut de la page