Bulletin du Conseil d'Etat

Bulletin de la séance du Conseil d’Etat du 4 octobre 2017

06/10/2017 | Chancellerie d'Etat

Présidence

Le Conseil d’Etat s’est penché sur 104 dossiers lors de sa séance hebdomadaire du mercredi  4 octobre 2017. Il a répondu à un postulat.

Il a adopté les prises de position suivantes concernant les consultations citées ci-après :

  • Réponse au Département fédéral de l’intérieur – consultation sur l’Ordonnance sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020
  • Réponse au Département fédéral de l’intérieur – consultation sur l’adaptation du droit d’exécution relatif à la révision de la loi sur les produits thérapeutiques (4e train d’ordonnance sur les produits thérapeutiques)
  • Réponse au Département fédéral des finances – consultation concernant la Loi fédérale sur l’impôt anticipé
  • Réponse au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication – consultation sur le projet de révision partielle de la loi sur l’utilisation des forces hydrauliques
  • Réponse à la Conférence spécialisée des membres des gouvernements concernés par la loi sur les loteries et le marché des loteries – consultation sur le Concordat sur les jeux d’argent
  • Réponse au Département fédéral de justice et police – consultation l’approbation et la mise en œuvre de la la Convention du Conseil de l’Europe pour la prévention du terrorisme et son protocole additionnel et renforcement des normes pénales contre le terrorisme et le crime organisé
  • Réponse au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication – consultation sur révision partielle de la loi fédérale sur l’expropriation (LEx)

Il a homologué un règlement intercommunal, ainsi que deux règlements communaux. Douze recours ont été traités par ses soins.  Il a porté treize décisions concernant le personnel.

Département de la santé, des affaires sociales et da la culture (DSSC)

Stratégie cantonale de lutte contre le diabète

L’évolution actuelle de la situation, tant à l’échelle mondiale que cantonale, montre une augmentation significative de l’obésité et des maladies non transmissibles (MNT) dont le diabète fait partie. La stratégie fixée par le Conseil d’Etat en matière de lutte contre le diabète propose des pistes pour empêcher ou retarder l’apparition d’une MNT ou en atténuer les conséquences. Elle devra se déployer dans toutes les régions du Valais. Elle veillera aussi à sensibiliser les personnes en situation de précarité ou de discrimination.