Communiqué de presse Service de la mobilité

Nouveau tunnel des pyramides d’Euseigne - Fin du percement et début des travaux de bétonnage

Le percement du nouveau tunnel des pyramides d’Euseigne, sur la commune d’Hérémence, est terminé six mois après le début des travaux. Ceux-ci visent à améliorer la sécurité des usagers tout en préservant ces formations géologiques classées d’importance nationale. Désormais les travaux de bétonnage peuvent débuter. La mise en service du nouveau tunnel est prévue en automne 2023.

Le percement du nouveau tunnel des pyramides d’Euseigne est terminé. A cette occasion, une cérémonie réunissant le chef de Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement Franz Ruppen, le président d’Hérémence Gregory Logean, les entreprises et le personnel du chantier a été organisée. Les 120 mètres de galerie ont été excavés sans difficultés particulières grâce à la méthode dite de voûte parapluie choisie pour limiter au maximum les vibrations. Les précautions prises pour s’assurer que les blocs noirs qui coiffent les pyramides ne chutent pas durant le forage du tunnel ont ainsi porté leurs fruits. Désormais, les travaux de bétonnage du revêtement intérieur de l’ouvrage et de ses deux portails vont pouvoir démarrer.

Ce nouveau tunnel permettra notamment le croisement des poids lourds et des cars postaux, actuellement impossible. La construction du nouveau tunnel profitera également aux visiteurs qui, actuellement, longent la route cantonale à pied afin d’observer les pyramides. La commune d’Hérémence entend réaménager les lieux. L’ancien tracé sera converti en espace piétonnier permettant de visiter les formations géologiques en toute sécurité. Un pavillon touristique est actuellement à l’étude.

Homologué en novembre 2019 par le Conseil d’Etat, le projet de construction du nouveau tunnel des pyramides d’Euseigne bénéficie d’un crédit d’engagement de 10.5 millions de francs alloué par le Grand Conseil en décembre 2016. La durée totale des travaux, débutés le 12 avril passé, est estimée à 18 mois. La mise en service du tunnel est prévue en automne 2023. Les travaux n’entraîneront quasiment pas de perturbation du trafic.

© Sedrik Nemeth

Percement du tunnel des pyramiques d'Euseigne