Communiqué de presse

Vœux du Conseil d’Etat aux autorités

04/01/2016 | Chancellerie d'Etat

(IVS).- Le Gouvernement valaisan a reçu lundi à Sion les représentants du clergé, des ordres religieux et des autorités constituées du canton, du district, de la ville et de la bourgeoisie pour sa traditionnelle réception du Nouvel An. Plus d'une vingtaine d'invités ont échangé leurs voeux pour l'an 2016.

Emmené par son président Jacques Melly, le Conseil d'Etat a accueilli Mgr Jean-Marie Lovey, évêque du diocèse de Sion, Mgr Jean-Michel Girard, prévôt du Gd-St. Bernard, Mgr Jean Scarsella,  abbé territorial de St-Maurice, le père Jean-Marc Gaspoz, gardien du Couvent des capucins, Beat Abegglen, président du Conseil synodal de l'Eglise réformée, Nicolas Voide, président du Grand Conseil, Stéphane Spahr, président du Tribunal cantonal, Nicolas Dubuis, procureur général, Evelyne Crettex Reber, préfète du district de Sion, Marcel Maurer, président de la Ville de Sion, Antoine de Lavallaz, président de la Bourgeoisie de Sion, Robert Zuber, commandant de la Place d’arme de Sion ainsi que différents représentants consulaires de pays voisins et d'autres personnalités valaisannes.

Dans son allocution, le président du Gouvernement valaisan est revenu sur l’année 2015 qui vient de refermer ses portes, laissant des souvenirs merveilleux de la fête entourant le 1500ème anniversaire de la fondation de l’Abbaye de St-Maurice de même que celle du bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération.  Des moments forts qui ont vu l’ensemble des Valaisans s’unir et célébrer ensemble notre remarquable histoire. Cependant, dans ce vaste monde tourmenté où nous avons  vu le flot des d’immigrés parcourant l’Europe dans des conditions indignes et Paris, ville lumière,  plongée dans le noir de la terreur, le Valais garde une place à part, bénie des cieux. Nous avons l’immense chance de vivre en paix dans coin de terre d’une beauté exceptionnelle qu’il revient à chacun d’entre nous de ciseler comme une pierre précieuse avec patience, respect et sagesse pour que le Valais continue de briller et scintiller de mille feux.

De son côté, Monseigneur Jean-Marie Lovey a évoqué la rencontre par trois fois avec le Pape François, rencontres extrêmement précieuses qui nourrissent nos relations. Parmi les évènements majeurs de l’année écoulée, un document ramené comme deuxième souvenir signé ‘’Franciscus’’ et portant le titre suggestif de Laudato si’ affirme en substance que la planète sur laquelle nous vivons est notre maison commune et que nous avons à veiller sur elle. Le texte parle d’une conversion écologique, mais cela n’a rien à voir avec l’adhésion à un quelconque parti politique. Deux vocables lui donnent sa signification profonde : écologie intégrale et spirituelle. Avec l’auteur de ce texte « je souhaite saluer, encourager et remercier tous ceux qui, dans les secteurs les plus variés de l’activité humaine, travaillent pour assurer la sauvegarde de la maison commune que nous partageons. »

 

Galerie photos

Communiqué pour les médias

Allocution du président du Gouvernement Jacques Melly

Allocution de Monseigneur Jean-Marie Lovey, évêque de Sion