Futur en tous genres

Découvrir de nouvelles perspectives

« J’aime l’idée de protéger mes semblables et d’être vue comme une héroïne. » Voilà comment Maëlle, 11 ans, justifie son souhait de devenir policière, après avoir pu accompagner la Police cantonale valaisanne lors de la journée Futur en tous genres. Sa camarade Lucienne sait aussi depuis longtemps qu’elle aimerait un jour exercer ce métier. Les exercices de tir, qu’elle a qualifiés de « cool », lui ont particulièrement plu, marquant le moment préféré de sa journée.

Aujourd’hui, pour devenir policier, il faut commencer tôt. Une cinquantaine d’enfants (surtout des filles) ont répondu à l’invitation de la Police cantonale le 8 novembre, à l’occasion de la journée Futur en tous genres. Celle-ci a commencé par une visite du bâtiment principal, à Sion. Les élèves ont pu y découvrir un aperçu de la centrale d’engagement, du travail de la section identité judiciaire et du garage. Dans la deuxième moitié de la journée, les enfants ont pu participer activement et démontrer leur habileté, par exemple lors du tir de simulation à l’Académie de police de Savatan ou lors des exercices d’autodéfense. Ce programme a réjoui les jeunes participants.

Bien sûr, certains d’entre eux ont trouvé la perspective d’horaires de travail irréguliers décourageante ou le métier trop dangereux. Mais dans l’ensemble, les enfants se sont montrés enthousiastes. Ils ont décrit la journée comme captivante et instructive. Il est donc bien possible que, dans quelques années, la Police valaisanne accueille l’un ou l’autre de ces élèves dans ses rangs.

 

 

Lors de la journée Futur en tous genres, les filles et les garçons changent de camp. L’objectif est de les familiariser avec des métiers traditionnellement exercés par des personnes de l’autre sexe et de favoriser ainsi l’égalité entre hommes et femmes lors du choix du métier et des perspectives de vie. Le canton du Valais a adhéré à ce projet intercantonal en 2016. Tous les services de l’administration cantonale sont invités à ouvrir leurs portes le deuxième jeudi de novembre et à présenter leurs activités aux élèves.

 

  retour