Coronavirus (COVID-19) - Professionnels

Les informations de cette page sont destinées aux professionnels de la santé.

Le COVID-19 est un nouveau coronavirus découvert en Chine fin 2019 du fait d’un nombre inhabituel de pneumonies dans la ville de Wuhan, au centre du pays, ainsi que dans de nombreux autres pays. Celui-ci appartient à la même famille d’agents pathogènes que ceux du MERS et du SARS. L'Office fédéral de la santé publique tient à jour une page dédiée à l'évolution de ce nouveau virus.

Informations de l'OFSP pour les professionnels de la santé concernant le COVID-19.

Soutien psychologique

Médecins et pharmaciens

Critères de suspicion et formulaire de déclaration

Les critères de suspicion sont régulièrement actualisés par l'Office fédéral de la santé publique en fonction de l'évolution de la situation. Nous vous invitons à les consulter fréquemment.

Critères de suspicion, de déclaration et de prélèvement d’échantillons - pdf OFSP

Les indications pour le canton du Valais sont mises à jour par l'Institut central des hôpitaux (ICH).

Institut central des hôpitaux ICH

Nouvelle recommandation de prise en charge

COVID-19 Recommandation de prise en charge des cas et des contacts dès le 19 mars 2020

Directives Plaquenil

Isolement et quarantaine

Les recommandations de l'OFSP pour la prise en charge des malades, ainsi que les consignes pour l'auto-isolement et l'auto-quarantaine sont disposnibles à l'adresse suivante :

OFSP - Auto-isolement et auto-quarantaine

Consignes auto-isolement du 19 mars 2020

Consignes auto-quarantaine du 19 mars 2020

Constat de décès

Déclaration suite à un résultat clinique positif ou un décès - site OFSP

Constat de décès

Certificats médicaux

Conformément à l’Ordonnance du Conseil fédéral (OCF 2 COVID), en cette situation extraordinaire, les personnes particulièrement à risque doivent rester chez elles et éviter les regroupements de personnes. Généralement, ces patients employés adressent une demande et/ou auto-déclaration à leur employeur, document qui suffit en principe, sauf si l’employeur exige une attestation médicale rédigée par le médecin traitant.

Les médecins sont autorisés à établir des certificats médicaux, au sens d’attestation médicale confirmant le caractère de « personne particulièrement à risque » de leurs patients au sens de l’Ordonnance du Conseil fédéral. Il s’agit des personnes de 65 ans et plus et des personnes qui souffrent notamment des pathologies suivantes: hypertension artérielle, diabète, maladies cardiovasculaires, faiblesse immunitaire due à une maladie ou à une thérapie, cancer. Les médecins n’ont pas à établir à ce titre de certificat médical préventif d’arrêt de travail. (cf. art. 10b, 10c de l’Ordonnance 2 du Conseil fédéral du 13 mars 2020, complétée le 16 mars 2020, sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus, OCF 2 COVID-19 ; RS 818.101.24; https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20200744/index.html).

Autres professionels de la santé

Les professionnels de la santé au sens de la loi fédérale du 30 septembre 2016 sur les professions de la santé (RS 811.21 ; LPSan), - à savoir les infirmiers, les physiothérapeutes, les ergothérapeutes, les sages-femmes, les diététiciens, les optométristes et les ostéopathes, - qui fournissent des services avec contact physique, comme la physiothérapie et l’ostéopathie (cf. exceptions à l’al. 3) ne sont certes pas soumis à l’interdiction et peuvent continuer à offrir leurs services professionnels. Toutefois, ils ne doivent fournir que les soins considérés comme urgents ou nécessaires pour le patient considéré et ce, uniquement dans le cadre de thérapies et traitements ayant été prescrits par un médecin (cf. art. 10a). Il s’agit d’éviter les contacts inutiles.

Les professionnels de la santé au sens du droit cantonal - comme les opticiens, les hygiénistes dentaires, les psychologues-psychothérapeutes, les podologues, les droguistes et les logopédistes-orthophonistes - ne sont certes pas soumis à l’interdiction et peuvent continuer à offrir leurs services professionnels. Toutefois, ils ne doivent fournir que les soins considérés comme urgents ou nécessaires pour le patient considéré et ce, uniquement dans le cadre de thérapies et traitements ayant été prescrits par un médecin (cf. art. 10a, al. 2). Il s’agit d’éviter les contacts inutiles.

Service de la santé publique
Office du médecin cantonal

Av. de la Gare 23
1950 Sion
Tél. 027 606 49 00
medecin-cantonal@admin.vs.ch
www.vs.ch/sante

Service de l'industrie,
du commerce et du travail

Toutes les informations utiles sur les demandes de RHT pour les entreprises sous : https://www.vs.ch/web/sict/rht-coronavirus
Les demandes doivent être adressées UNIQUEMENT par mail à : sict-rht-ac@admin.vs.c
HOTLINE RHT Coronavirus
027 606 73 02
9.00-11.00 et 14.00-16.00
lundi à vendredi

Service de l’économie, du tourisme et de l’innovation
Toutes les informations utiles sur les mesures de soutien en faveur des entreprises valaisannes (hors RHT) https://www.vs.ch/fr/web/seti 
Infoline 027 606 73 88
e-mail covid-seti@admin.vs.ch  

Renseignements concernant les mesures
En cas de doute, des renseignements peuvent être obtenus à l’adresse info.covid@ocvs.ch

Soutien psychologique
Cellule PsyCovid19

Bénévolat et entraide
Pour les professionnels de la santé : adrien.duc@admin.vs.ch ou alain.meier@admin.vs.ch
Pour les bénévoles avec une autre formation : www.suisseresponsable.ch

Pour les personnes en demande de soutien : www.benevoles-vs.ch, 027 324 95 37, info@benevoles-vs.ch