Retour
News

Communiqué phytosanitaire no 24

21/08/2019 | Service de l'agriculture

Dans ce communiqué, vous trouvez diverses informations sur les maladies et ravageurs.
En arboriculture, la cochenille farineuse Pseudococcus comstocki peut provoquer d'importants dégâts en colonisant les fruits et en les salissant avec son miellat et sa production de cires blanches.
En viticulture, une journée d'information aura lieu le 4 septembre, avec 2 événements.

 

Arboriculture

Situation actuelle de Drosophila suzukii sur abricotier

Les conditions météorologiques sont très favorables à D. suzukii. Les captures dans les pièges installés sur abricotiers ont explosé par rapport à la semaine dernière, avec 550 individus en moyenne par piège. Toutefois, le nombre d’individus par piège est très variable selon les parcelles (de 123 à 1'752). Leur évolution hebdomadaire peut être suivie sur notre site https://www.vs.ch/web/sca/drosophila-suzukii
Le nombre de pontes observées sur les fruits est également en augmentation : sur les 75 abricots contrôlés, 19 % présentent des pontes de D. suzukii. Là encore, le pourcentage de fruits avec des pontes varie selon les parcelles et les variétés (de 0 à 40 %). Même si la récolte touche à sa fin dans la grande partie du verger, il est important d’observer les mesures d’hygiène suivantes : ne pas laisser des fruits surmaturés sur les arbres et broyer les fruits au sol.

Cochenille farineuse

Actuellement, ce sont surtout les stades juvéniles (N2 et N3) de P. comstocki qui sont observés dans les vergers. La récolte des poires et des pommes a commencé. Il est important de vérifier la présence éventuelle de cochenilles farineuses sur les fruits récoltés. Pour les poires, nous vous conseillons également de contrôler à l’intérieur des fruits.
Dans les parcelles où le traitement sur la deuxième génération n’aurait pas encore été appliqué, nous vous conseillons de traiter à l’acétamiprimide, si le délai d’attente de trois semaines avant récolte est respecté. A l’approche de la récolte, le Prev-AM, à base d’huile d’orange, est autorisé (délai d’attente de 5 jours). S’il n’est plus possible d’intervenir en raison des délais, des arrosages combinés avec des applications de mouillant peuvent réduire légèrement la présence du ravageur. Le Siltac est également envisageable ; veuillez vous référer aux recommandations du fournisseur pour l’utilisation de ce produit.

 

Viticulture

Drosophila suzukii

La pression de D. suzukii demeure très faible dans le vignoble. Aucune ponte n’a été observée dans les 13 parcelles sensibles contrôlées la semaine passée (5 Dunkelfelder, 2 Garanoir, 1 Dakapo, 2 Gamay, 1 Gamaret, 1 Mara et 1 Eyholzer roter). Il convient toutefois d’identifier les parcelles à risque et de mettre en place les mesures prophylactiques (voir lien https://www.vs.ch/web/sca/protections-des-plantes/actualités-et-suivis-phytosanitaires).

Protection contre guêpes et oiseaux 

Nous avons observé avec satisfaction une augmentation du nombre de parcelles protégées contre les oiseaux et les guêpes par des filets latéraux. Cette mesure est très efficace pour éviter le développement de piqûre acétique sur les cépages sensibles, notamment le Garanoir. Il est recommandé d’installer sans tarder ces filets en cas de nécessité et de contrôler régulièrement la présence éventuelle d’animaux piégés.

Maladie du bois : ESCA

Les conditions météorologiques humides et chaudes de cet été ont vraisemblablement favorisé l’apparition des symptômes de l’ESCA (dessèchement et mort subite du cep). Cette maladie est provoquée par des champignons pouvant pénétrer dans les ceps en hiver par les plaies de taille fraîches ou par des blessures. Cette maladie est incurable et il n’existe aucun traitement chimique pour limiter sa propagation. Laissés dans la parcelle ou dans ses alentours, les ceps malades pourraient en contaminer d’autres. Il est donc indispensable de les éliminer correctement, au plus tard avant la nouvelle campagne de taille. D’une façon générale, les bois morts âgés de plus de deux ans devraient être systématiquement sortis des parcelles, stockés en lieu sec ou détruits par le feu.

Journée d'information viticole

Le 4 septembre 2019 auront lieu deux évènements (sans inscription et ouverts à tous)

Démonstration de traitement par drone (sans produits de synthèse) et visite d’essai (organisé par Proconseil)

Heure : 09 h 30 ; Lieu : Ardon, parcelle 1182, Rue du Grand Bochat

Programme

  • Présentation du projet
  • Présentation des drones avec caractéristiques techniques
  • Présentation des résultats d’efficacité 2018-2019
  • Visite de la parcelle d’essai
  • Démonstration d’application avec le drone participant au projet

En cas de pluie la présentation peut être repoussée, se référer au site www.vitiplus.ch

Présentation de variétés résistantes aux maladies et visite d’essais (organisé par Agroscope)

Heure : 17 h 00 ; Lieu : Domaine expérimental Agroscope de Leytron

Programme

  • Présentation du programme de sélection Agroscope et de la collaboration INRA/Agroscope
  • Visite des essais avec Divico et Divona à Leytron
  • Visite de la parcelle d’homologation de 15 premières co-obtentions Agroscope/INRA à Chamoson

 

SERVICE CANTONAL DE L’AGRICULTURE