Réaliser les objectifs fixés dans les programmes valaisans d'agglomération

Le développement urbain est un des éléments-clés liés aux problématiques traitées dans le cadre des projets d'agglomérations. Ceux-ci sont développés avec un soutien actif de la Confédération, laquelle propose de mettre à disposition des agglomérations qui en font la demande, des moyens financiers substantiels pour encourager les aménagements d'infrastructures qui répondent aux exigences minimales définies par l'Office fédéral du développement territorial (ARE).

Cette approche implique une volonté conjointe des groupes de communes et du canton, lesquels souhaitent définir puis mettre en œuvre une stratégie coordonnée répondant aux exigences dictées par la Confédération. Ces démarches en cours en Valais, menées sous le pilotage des diverses structures de gouvernance existantes, permettent d'apporter un nouveau dynamisme aux collaborations entre communes.

Le développement attendu et souhaité du pôle ouest de l'agglomération (Ardon/Vétroz/Conthey) renforcera le rôle de la gare ferroviaire d'Ardon, laquelle offrira de bonnes connexions vers le  réseau direct national.

Le réseau principal de bus d'agglomération dessert la ville de Sion et les secteurs densément bâtis de l'ouest de l'agglomération. Il s'étend ainsi aux communes de Sion, Ardon, Vétroz et Conthey (fréquences : 7' à 15').

Le réseau de transports publics d'agglomération dessert également le coteau. Il relie ainsi directement les pôles secondaires (Erde, Savièse, Grimisuat, Uvrier-Saint-Léonard et Vex) à la plaine avec une cadence de 30'.

Le réseau régional est adapté pour assurer une desserte, à la cadence horaire, des villages et des stations touristiques des vallées latérales. En période touristique et en fonction de la demande, la desserte des stations est renforcée aux périodes de pointe.

Une desserte mécanisée directe de la plaine vers stations de Nendaz, Veysonnaz et Anzère est à l'étude.