En bref

De par sa situation géographique et d'un contexte météo-climatique particulier, le Canton du Valais est fortement exposé aux dangers liés à l'eau, en particulier les crues, les avalanches et indirectement, les incendies de forêts. Le terme "danger hydrologique" comprend de nombreux processus (crue, lave torrentielle, inondation, ruissellement de surface, etc.). Les avalanches regroupent les événements liés à des déplacements brusques de grande quantité de neige ou de glace. Et finalement, les incendies de forêt sont des dangers naturels indirectement liés à l’eau : la sécheresse peut en être une condition aggravante et la disponibilité de l’eau d’extinction est importante pour lutter contre les incendies.

Plusieurs évènements survenus dans le passé, tels que les inondations d'octobre 2000 ou les avalanches à Évolène en 1999, ont mis en évidence la vulnérabilité de certains secteurs face à ce type de dangers. Des efforts sont menés pour assurer la protection de la population, des biens et de l'environnement, comme par exemple les nombreux projets communaux de protection contre les dangers naturels sur leur territoire, le projet de Plan d'Aménagement de la 3e correction du Rhône (PA-R3) ou l'établissement de systèmes de surveillance et de prévision des évènements extrêmes (tels que le projet MINERVE pour la prévision des crues ou le système Guardaval pour le suivi des instabilités de terrain).

La protection de la population et de l'environnement face à ces risques incombe aussi bien à la Confédération qu’au Canton et aux communes. Il est important de respecter les compétences de chaque autorité, en commençant par les communes autonomes en Valais et responsables de leur territoire, puis le canton qui est responsable pour le Rhône et le Léman, avec un devoir de transmettre des avis et de porter assistance aux communes et finalement la supervision et l'assistance fournies à l'échelon fédéral. Chaque commune dispose d'un état-major comprenant une cellule "Dangers Naturels" ainsi que des observateurs spécialisés. Au niveau fédéral et cantonal, les principaux organismes impliqués dans le processus de planification et de gestion intégrée des risques sont la Centrale nationale d'alarme (CENAL), la Cellule scientifique de crise (CERISE), la Commission cantonale dangers naturels (CCDN) et l'Organe cantonal de conduite (OCC). Dans ce contexte, le Service des forêts, des cours d'eau et du paysage (SFCEP) est chargé de conseiller les communes dans les domaines touchant aux dangers naturels précités. Pour leur part, les particuliers doivent s'adresser aux autorités communales en charge de ces problématiques.

L’occurrence des dangers naturels étant étroitement dépendante de l’évolution climatique dans la région, l’impact du changement climatique sur les ressources en eau et les évènements extrêmes, mais aussi sur la végétation, le sol et la géologie, est susceptible d'accentuer encore le risque d’événements dommageables étant donné l’occupation humaine étendue.

Dangers naturels - Données

Cartes de danger du Canton du Valais / SFCEP

L'élaboration des cartes de danger est une tâche communale (hormis pour le Rhône et le Léman, tâche qui incombe au canton), mais est toutefois soutenue financièrement et techniquement par le Canton et la Confédération. Elle fait l'objet d'une procédure qui aboutit à une intégration au niveau de l'aménagement du territoire. Cette procédure est détaillée dans une directive cantonale.

Les cartes de danger du Canton du Valais sont réalisées par des bureaux spécialisés. Elles sont établies sur la base du cadastre des évènements, des documents de base existants, des observations effectuées sur le terrain, de campagnes de mesures et selon des modélisations numériques.

 

De nombreuses informations relatives aux zones de danger du Rhône sont disponibles sur le site suivant. La carte détaillée avec les zones de danger du Rhône se trouve sur ce géoportail.

L’Office Fédérale de l’Environnement (OFEV), via le portail map.geo.admin.ch, met à disposition une couche SIG sur l’état de la cartographie des dangers sous le thème Dangers naturels.

ww.dangers-naturels-ch. Les services de la Confédération spécialisés dans le domaine des dangers naturels coordonnent leurs actions au sein du Comité de direction « Intervention dangers naturels » (LAINAT). Ces services spécialisés fédéraux sont :

  • Comité de direction Intervention dangers naturels LAINAT
  • Office fédéral de la protection de la population OFPP
  • Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse
  • Office fédéral de l’environnement OFEV
  • Service Sismologique Suisse SED
  • WSL Institut pour l'étude de la neige et des avalanches SLF

Carte des dangers du portail dangers naturels

Carte de l'aléa ruissellement

La carte de l'aléa ruissellement montre où se concentre les risques potentiels liés au ruissellement. Disponible gratuitement en ligne, elle couvre aussi bien les zones habitées que les zones non bâties.

Carte de l'aléa ruissellement​​​​​​

Carte de l'aléa ruissellement pour la région de Sion. Source : OFEV

L’Atlas hydrologique de la Suisse (HADES) est une plate-forme rassemblant une multitude d'information sur le thème de l’eau, qui s’adresse à différents publiques. Il comprend des données pour les spécialistes, mais aussi du matériel didactique pour les écoles secondaires ainsi qu'une série de guides d’excursion pour le grand public. En lien avec les dangers naturels, l’atlas fournit des analyses statistiques des pluies ponctuelles et régionales extrêmes pour différentes durées et périodes de retour. Il met également à disposition les débits de crues statistiques basés sur de longues séries de mesure. Finalement, il quantifie les chutes de neige extraordinaires, ce qui permet d’estimer les volumes de neige disponibles pour des avalanches rares qui peuvent en danger la population et les infrastructures.

 

Pluies ponctuelles extrêmes

Pluies ponctuelles extrêmes: durée 24h, période de récurrence: 100 ans. Source : HADES

La section Informations hydrologiques de l'OFEV est le service fédéral chargé des informations, du service de données et des applications spécialisées pour l'hydrologie. La section fournit des informations liées à l'eau et met l'ensemble des données hydrologiques ainsi que les évaluations à disposition des milieux intéressés. La plupart des données sont disponible en temps réel sur leur site internet hydrodaten.admin.ch.

Dangers naturels - Indicateurs

Dommages causés par les crues, les glissements de terrain, les laves torrentielles et les processus de chute

Les crues, les laves torrentielles, les glissements de terrain et les processus de chute peuvent provoquer d’importants dommages. L’ampleur de ces derniers est fonction de l’utilisation du territoire ainsi que de l’intensité et de l’étendue spatiale des événements naturels.

Dommages causés par les crues, les glissements de terrain, les laves torrentielles et les processus de chute. Date de publication: 2020. Source : OFEV/WSL

Investissements pour la protection contre les dangers naturels

Ces chiffres reflètent l'engagement financier de la Confédération dans la prévention contre les dangers naturels, qui est une tâche commune de la Confédération et des cantons. La Confédération participe également au financement de l’optimisation de l'alerte et de la transmission de l'alarme en cas de danger naturel. La Confédération finance environ un tiers des coûts totaux des projets en faveur de la protection contre les dangers naturels pour les cantons (Source: OFEV).

Investissements pour la protection contre les dangers naturels. Date de publication: 14.08.2017. Source : OFEV


Décès causés par les crues, les laves torrentielles, les glissements de terrain ou les processus de chute ainsi que les avalanches

Les dangers naturels peuvent mettre en péril les personnes. Le nombre de victimes dépend, d’une part, de la gravité de l’événement et, d’autre part, du comportement individuel et des mesures de protection prises contre ces événements naturels.

Décès causés par les crues, les laves torrentielles, les glissements de terrain
ou les processus de chute. Date de publication: 19.01.2021. Source : OFEV/WSL

 

 


L’indicateur témoigne de l’efficacité des mesures préventives et de l’adéquation du comportement de la population en cas de danger.

 

Décès causés par les avalanches.
Date de publication: 2020.
Source : OFEV/WSL

Dangers naturels - Bases légales et directives

Dangers naturels - Etudes et projets

La 3ème correction du Rhône constitue le plus grand projet de protection contre les crues de Suisse. Portant sur une longueur de 162 km, il vise à protéger quelque 100’000 personnes et à réduire les dégâts dus aux crues, qui pourraient se chiffrer à environ 10 milliards de francs en cas d’événement rare. En plus d’accroître la sécurité, il a pour objectif de rendre le Rhône plus naturel (Source: OFEV).

Mesures prévues dans le cadre de la 3ème correction du Rhône. Source : OCCR3

La vidéo ci-dessous illustre la situation du Rhône lors de la crue d'octobre 2000 et montre les conséquences d'une rupture de digue sur la plaine.

De plus amples informations sur ce projet sont disponibles sur le site internet de la 3e correction du Rhône.

​​​​​

En 2011, le Canton du Valais a décidé de se doter d’un outil de prévisions hydrométéorologiques afin d’assurer une meilleure surveillance des crues du Rhône. Cette volonté s’est traduite par la mise en place du système MINERVE avec des structures opérationnelle et organisationnelle permettant de gérer l’intégralité du dispositif de surveillance depuis la collecte des données de base jusqu’à la transmission des informations nécessaires à l’anticipation, à la préparation et à la gestion d’une situation de crise par les organes cantonaux correspondants : l’Organe Cantonal de conduite (OCC), la Cellule Scientifique de Crise (CERISE) et la Cellule d’Intervention d’urgence du Rhône (CIR) (Source: CREALP).

 

 

Structure du Système MINERVE. Source : CREALP

Ce projet pilote d'adaptation aux changements climatiques réalisé entre 2014 et 2015 fournit des recommandations pour les spécialistes des cantons et des communes afin de réserver des surfaces d’évacuation des crues de façon anticipée et sur le long terme. Le but était de trouver un terrain d’entente avec les propriétaires et les usagers des terrains concernés.

Dangers naturels - Publications

Ce rapport décrit l’état actuel de la gestion des dangers naturels en Suisse et identifie les domaines dans lesquels il y a lieu d’agir pour mettre en œuvre une gestion intégrée des risques liée aux dangers naturels. Le but est de coordonner les différents niveaux étatiques des pouvoirs publics ainsi que les autres protagonistes importants.

 

 

 

 

 

 

Le plan directeur cantonal est l’instrument de coordination des diverses activités qui ont un impact sur le territoire. Le but est de coordonner ces différentes activités, d’offrir un cadre de travail adéquat et qui tienne compte des évolutions et finalement de mettre en œuvre la politique cantonale en matière d’aménagement du territoire. Il se compose de différentes fiches:

A.16 Dangers naturels (2017)

A.12 Troisième correction du Rhône (2016)

A.13 Aménagement, renaturation et entretien des cours d'eau (2017)

E.1 Gestion de l'eau (2017)

L’établissement de carte des dangers et leur utilisation dans le domaine de l’aménagement du territoire constitue actuellement les mesures prioritaires en vue de réduire les risques existants. Le but de cette recommandation est de montrer les possibilités mais aussi les limites des instruments d’aménagement du territoire, ainsi que de présenter des utilisations judicieuses au niveau fédéral. Elle est destinée à un large public intéressé par les questions d’organisation du territoire mais en particulier aux spécialistes de la Confédération et des cantons. Elle doit également servir de complément aux directives et aux guides cantonaux destinés aux spécialistes des communes, des organisations et des assurances, ainsi qu’aux bureaux de planification et d’ingénieurs. Les cantons ayant des systèmes d’exécution très différents, cette recommandation se limite à donner des informations d’ordre général de mise en œuvre.

 

 

Cette publication de l'OFEV présente une procédure permettant d’atteindre le niveau de sécurité visé dans un projet concret de protection contre les crues. Cette aide à l’exécution s’adresse aux spécialistes responsables de la planification des projets de protection contre les crues dans les cantons, les communes et le secteur privé.

 

 

 

 

 

 

La gestion durable des dangers naturels implique une gestion intégrée des risques, incluant mesures constructives, biologiques, territoriales et organisationnelles, couverture d’assurance et responsabilisation. Le document dresse une vue d’ensemble commune et complète des indicateurs de succès et leviers à prendre en considération pour l’application de la gestion intégrée des risques.

 

 

 

 

 

 

Ce rapport propose aux cantons des stratégies, des mesures et des exemples de bonnes pratiques pour gérer les ressources en eau dans des situations exceptionnelles. Il énonce un certain nombre de principes devant régir la pesée des intérêts et la définition des priorités. Pour illustrer cela, un ensemble de 22 mesures tirées de la pratique a été inclus, visant à atténuer les conséquences des situations exceptionnelles et pouvant être prises soit à titre préventif, soit à court terme lorsqu’une situation exceptionnelle se présente.

 

 

 

 

 

Ce projet rassemble les résultats disponibles sur les effets des changements climatiques dans les domaines de la gestion de l’eau et des dangers naturels ainsi que les options d’adaptations pour le canton du Valais. Le rapport de synthèse se focalise sur les faits et les éléments qui ont une influence directe ou indirecte sur les stratégies d’adaptation pour les régions et communes valaisannes.

 

 

 

 

 

Une brochure tout public a également été publiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rapport "CH2014-Impacts" présente les résultats d'un effort commun de 15 institutions de recherche helvétiques pour quantifier les conséquences possibles des changements climatiques en Suisse.

 

 

 

 

 

 

 

Par ce rapport, le Conseil fédéral répond au postulat 10.3533 «Eau et agriculture. Les défis de demain» du conseiller national Hansjörg Walter. Ce postulat chargeait le gouvernement d’élaborer un rapport fournissant des ébauches de mesures et de solutions, d’une part, pour surmonter «des événements à court terme, par exemple une pénurie d’eau passagère à l’échelon local» et, d’autre part, pour relever «des défis à long terme, par exemple la manière dont le Conseil fédéral entend réagir à la raréfaction générale des ressources en eau, notamment en raison du changement climatique». Le rapport se concentre sur la manière de gérer les pénuries d’eau et la sécheresse, sur les conflits et les problèmes d’approvisionnement qui en découlent et sur les ébauches de solutions.

 

 

Le rapport décrit une marche à suivre servant à déterminer le besoin d’agir pour prévenir les pénuries d’eau au niveau cantonal et, le cas échéant, au niveau intercantonal. Le résultat de ce travail est une carte indicative de pénuries d’eau qui met en évidence les régions où des actions s’imposent.

 

 

 

 

 

 

 

Ce guide pratique sert, d’une part, à l’évaluation des stratégies à mettre en place pour la conservation des anciens ouvrages paravalanches réalisés en Suisse et d’autre part, à choisir les mesures adéquates à effectuer sur des ouvrages constitués de murs et de terrasses. Il s’adresse aux services cantonaux et aux maîtres d’ouvrages.

 

 

 

 

 

 

Cette publication offre des réponses aux questions les plus fréquentes, comblant ainsi une lacune constatée lors de l’analyse des avalanches de 1999.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dangers naturels - Liens utiles

3e correction du Rhôn

Le site de la 3e correction du Rhône présente de nombreuses informations sur ce projet qui permettra de réduire fortement le risque d'inondation dans la plaine du Rhône.

 

Danger d’incendie de forêt

Le canton du Valais publie une carte du risque général d'incendie de forêt dans les différentes régions valaisannnes.

 


Dangers naturels: Mesures (OFEV)

L’évaluation des dangers et l’estimation des risques permettent de définir et de planifier des mesures. En combinant de manière appropriée différentes mesures de protection, il est possible de réduire les risques dans l'optique d’une gestion intégrée, ou de les maintenir à un niveau acceptable. Afin d’éviter ou de réduire les dommages dus aux dangers naturels, l’ensemble des mesures de protection possibles doivent être pris en compte :

  • Mesures d'aménagement du territoire
  • Mesures organisationnelles
  • Mesures techniques
  • Mesures biologiques

Plateforme nationale «Dangers naturels» (PLANAT, OFEV)

La plateforme nationale «Dangers naturels» PLANAT s'engage, sur le plan stratégique, en faveur d'une amélioration de la prévention des dangers naturels pour l'ensemble de la Suisse. Le but de cette commission extra-parlementaire est de promouvoir le changement d'approche dans le domaine des dangers naturels en passant d'une pure défense contre le danger à une gestion du risque (Source: PLANAT).


RiskPlan (OFEV)

RiskPlan permet de recenser, quantifier et représenter les risques collectifs imputables à toutes sortes de dangers affectant une région, tels que crue, tremblement de terre, vague de chaleur, coupure d'électricité, accident impliquant des marchandises dangereuses ou épidémie. Cette plate-forme sert aussi à analyser l'efficacité du coût des mesures envisageables pour diminuer les risques recensés.

Plattorm: Naturgefahren und Gebäudeschutz

Diese Plattform enthält unter anderem Informationen als Planungshilfe für Architekten und Projektleiter sowie technische Informationen für Ingenieure und Fachleute zum Schutz von Gebäuden vor Naturgefahren.


Bulletins d'avalanches (SLF)

Le bulletin d’avalanches présente les informations sur le danger d’avalanches (cartes de danger et description des dangers) ainsi que sur le manteau neigeux et la météo prévue.

Plateforme : Mesures de Protection contre les dangers naturels pour les bâtiments

Cette plateforme contient entre autres des informations d'aide à la planification pour les architectes et les chefs de projet, des informations techniques pour les ingénieurs et les spécialistes sur la protection des bâtiments contre les dangers naturels.


Plateforme de l'OFEV dédiée au thème des dangers naturels

Cette plateforme regroupe une multitude d'informations sur les dangers naturels pour le grand public ou les spécialistes.

Vers le haut de la page