Plateforme Eau

Bienvenue sur la Plateforme Eau du Canton du Valais qui  met à votre disposition une multitude d'informations liées à la ressource en eau ainsi qu'aux différents usages que l'on peut en faire. Bonne visite!

News

null 3e correction du Rhône - Tous les puits contenant de la benzidine sont équipés de filtres
Communiqué de presse

3e correction du Rhône - Tous les puits contenant de la benzidine sont équipés de filtres

20/05/2021 | Service de la protection contre les crues du Rhône

Dans le cadre des travaux de la 3e correction du Rhône, les tests de traitement des eaux rejetées au Rhône, en aval de la décharge de Gamsenried, ont démontré l’efficacité des prototypes de stations de filtration. La décision a été prise d’équiper de filtres la totalité des puits de pompage contenant de la benzidine. Les puits de pompage installés dans le cadre du chantier de 3e correction du Rhône sont activés en fonction des besoins, en période de hautes eaux. En 2020, il n’a pas été nécessaire d’actionner les puits impactés par la benzidine.

 

Les tests initiés en juin 2020 ont démontré que les prototypes de stations de filtration permettent de traiter efficacement les eaux pompées dans la nappe phréatique, puis rejetées au Rhône en aval de l’ancienne décharge de Gamsenried. En effet, après traitement, aucune trace de benzidine n’a été détectée dans ces eaux. Ainsi, la totalité des puits impactés par la présence de benzidine, à quel que degré que ce soit, ont été équipés de filtres. Cette décision a été prise en concertation avec le Service de l’environnement (SEN).

 

Le coût de ces installations, qui concernent au total 13 des 25 puits de pompage du secteur, s’élève à 7 millions de francs. Des discussions sont en cours avec la Lonza pour une participation aux frais. Il s’agit de mesures temporaires dans l’attente de l’assainissement de la décharge de Gamsenried. Elles répondent aux exigences de l’autorisation de déversement délivrée par le SEN.

 

Pour rappel, dans le cadre des travaux de 3e correction du Rhône, des puits de pompages ont été installés dans le secteur de Viège-Lalden pour réguler le niveau de la nappe phréatique et éviter des remontées. Ces puits collectent puis rejettent au Rhône le trop plein d’eau du fleuve s’infiltrant dans la nappe phréatique à travers son lit rendu temporairement plus perméable par les travaux. Les puits de pompage installés dans le cadre du chantier de 3e correction du Rhône sont activés, uniquement en période de hautes eaux, en fonction des besoins. En 2020, il n’a pas été nécessaire d’actionner les puits impactés par la benzidine.

Communiqué pour les médias

Photo

Contact

Sélectionnez une option

Nous vous remercions d'avance pour votre question. Vous recevrez une réponse dans les 48 heures.