Travail

L'accès au marché de l'emploi est différent selon la nationalité.

Le terme UE-27 comprend les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède.

Le terme Pays Tiers comprend tous les autres pays.

Pour pouvoir accéder à un emploi, un ressortissant étranger ou son employeur doit déposer une demande d'autorisation de séjour et de travail auprès du contrôle des habitants / bureau des étrangers de la commune de domicile.

Pour les personnes en provenance de l'Union Européenne, l'Accord sur la Libre circulation des personnes entre la Suisse et l'UE s'applique. L'accord permet de changer librement d'employeur, de profession et de domicile en Suisse.

Le ressortissant d'un pays UE-27 peut recevoir sans conditions une autorisation de travail.

Le ressortissant de la Croatie doit remplir certaines conditions transitoires.

Pour les ressortissants d'un des pays tiers, les autorisations de travail sont octroyées uniquement au personnel hautement spécialisé, en fonction des besoins de l'économie suisse et européenne.

Le marché du travail est également limité en fonction du permis de séjour