Bulletin du Conseil d'Etat

Bulletin de la séance du Conseil d’Etat du 10 avril 2019

12/04/2019 | Chancellerie d'Etat

Présidence

Le Conseil d’Etat s’est penché sur 92 dossiers lors de sa séance hebdomadaire du mercredi 10 avril 2019.

Il a répondu à un postulat ainsi qu’à une interpellation.

Il a répondu aux consultations fédérales citées ci-après :

  • réponse à l’Office fédéral de topographie swisstopo – consultation sur le cadastre RDPPF Express no 2019 / 01 – Stratégie et plan de mesures du cadastre RDPPF pour les années 2020 à 2023
  • réponse à l’Office fédéral de topographie swisstopo – consultation sur la stratégie et plan de mesures de la mensuration officielle pour les années 2020 à 2023 - MO-Express no 2019 / 01
  • réponse au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication – consultation relative aux prestations de mobilité multimodale.

Il a homologué un règlement communal.

Neuf recours ont été traités par ses soins.

Il a porté sept décisions concernant le personnel.

 

Département de la sécurité, des institutions et du sport

Homologation du règlement sur la gestion des déchets de la commune d’Icogne

Le Conseil d’Etat a homologué le règlement communal sur la gestion des déchets, adopté par l’assemblée primaire d’Icogne le 17 décembre 2018, ainsi que les tarifs des taxes y relatives.

 

Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement

Remise en état du pont sur le Feschelbach (Commune de Loèche)

Le pont du tronçon « Feschelbachbrücke » sur la RC 700 Loèche – Bratsch – Erschmatt sera remis en état. Le Conseil d'Etat octroie un crédit d'engagement de 1'630'000 francs à cet effet. Les travaux seront réalisés entre 2019 et 2021.

3ème correction du Rhône : crédit d'engagement de 1'000'000 francs pour mandat d’études parallèles concernant l’aménagement de l’espace public

L’OCCR3 a lancé un concours international destiné à définir un aménagement d’ensemble des espaces publics de la 3e correction du Rhône (R3) longeant le Rhône sur ses deux rives, soit sur 160 kilomètres, de Gletsch au Léman. Le tronçon test réalisé dans le cadre des travaux de la mesure prioritaire de Viège a mis en évidence l’important potentiel, non seulement paysager mais aussi de loisir, de détente et de mobilité, de la 3e correction du Rhône. Le lauréat sera connu en automne de cette année.