Communiqué de presse

Réalisation de l’autoroute A9 – Phase finale du contournement de Viège - Premier bilan après la fermeture du tunnel du Vispertal

23/10/2019 | Office de construction des routes nationales

La phase finale de la réalisation du contournement de Viège de l’autoroute A9 a débuté avec les travaux de transformation du tunnel du Vispertal le 7 octobre 2019. En vue de sa transformation, ce tunnel de la route cantonale reliant la vallée du Rhône à celle de Viège sera fermé jusqu’à mi-2024. Grâce aux mesures de gestion du trafic mises en place, cette fermeture s’est déroulée sans problème majeur durant les deux premières semaines. L’Office de construction des routes nationales (OCRN) procède actuellement à des optimisations mineures.

Le tunnel du Vispertal fera partie du contournement sud de Viège de l’autoroute A9. Une fois transformé, ce tunnel constituera le tube sud du tunnel de Viège, long de 2.4 kilomètres. Afin de pouvoir réaliser cette transformation en toute sécurité, le tunnel du Vispertal a été fermé au trafic le 7 octobre 2019. Pour limiter le risque d’embouteillages à travers la ville de Viège, diverses mesures de gestion du trafic ont été prises en collaboration avec les communes et services concernés. Ces mesures avaient fait leurs preuves lors de la première fermeture du tunnel du Vispertal entre 2015 et 2017.

A cause des conditions météorologiques, quelques travaux, notamment de marquage, n’ont pu être réalisés qu’après la fermeture du tunnel, engendrant quelques retards pendant les heures de pointe les deux premiers jours de la fermeture, surtout au carrefour de la Landbrücke à l’ouest de Viège. Comparé à la semaine précédente, le temps pour arriver à ce carrefour central était prolongé de trois à six minutes, en fonction de la direction de circulation. Une fois que la deuxième voie de circulation à l’entrée du giratoire en provenance de Stalden a été mise en place, les temps d’attente supplémentaires sur la Talstrasse en direction de Viège se sont résolus en grande partie. Les deux jours suivants, la circulation s’est ensuite déroulée comme avant la fermeture. Seul l’accès à Viège depuis Rarogne a connu encore des temps de parcours plus élevés.

Comme prévu, les temps de parcours se sont allongés de quatre à cinq minutes en fin d’après-midi les vendredis et les dimanches. Des assistants de circulation ont assuré que le flux depuis la vallée de Viège était privilégié au giratoire. Cette mesure sera reconduite les jours de forte affluence. Il est recommandé que les usagers en transit empruntent la route de délestage au nord de Viège lors des heures de pointe, principalement en fin de journée.

Sur la base des observations des premiers jours, quelques mesures d’optimisation ont déjà été mises en oeuvre. Elles concernent en particulier la signalisation de l’interdiction de circuler pour les poids lourds sur la route de délestage au nord de Viège. D’autres adaptations mineures ont été réalisées, afin d’améliorer la visibilité des mesures de déviation.

Communiqué

Visuels