Conférence de presse

Construction de l’autoroute A9 - Dernière phase de chantier pour le contournement Sud de Viège

17/09/2019 | Office de construction des routes nationales

Avec le début des travaux de transformation du tunnel du Vispertal, le contournement autoroutier de l’A9 par le Sud de Viège entre dans sa dernière phase de réalisation. Ce tunnel de l’actuelle route cantonale reliant la vallée du Rhône à celle de Viège sera à cet effet fermé à partir du 7 octobre 2019 et jusqu’à mi-2024. Les travaux de construction de la tranchée couverte de Rarogne ainsi que ceux du tunnel du Riedberg se poursuivent comme prévu. Les précipitations exceptionnelles de 2018 nécessitent cependant une surveillance accrue des taux de glissement du Riedberg. Quant au tronçon Sierre Est – Loèche/La Souste Est à travers la forêt de Finges, l’approbation des plans est attendue pour 2020.

Le tunnel actuel du Vispertal sera intégré comme prévu dans le contournement A9 du Sud de Viège et formera à l'avenir le tube Sud du tunnel de Viège. Long de 2,4 kilomètres, il relie le lieu-dit « Schwarzer Graben » (vallée du Rhône) et le pont de Staldbach avec une sortie souterraine dans la vallée de Viège. Pour la construction de cette sortie, une caverne d'embranchement de 240 mètres de long avec une surface d'excavation pouvant atteindre 300 m2 sera installée dans le tunnel du Vispertal. L'élargissement du profil du tunnel sera effectué par minage. Outre la construction de cette caverne, des mesures de réhabilitation de la chaussée, des banquettes (trottoirs) ainsi que des canaux de drainage routier seront nécessaires. L'achèvement des sorties de secours vers le tube Nord du tunnel de Viège et l’adaptation de la ventilation du tunnel ainsi que le montage des installations d’exploitation et de sécurité permettront la mise à jour des équipements de la voie. Pour réaliser l’ensemble de ces travaux, le tunnel du Vispertal sera fermé au trafic du 7 octobre 2019 à la mi-2024. Afin de réduire le risque de bouchons aux alentours de la ville de Viège, des mesures de régulation du trafic ayant déjà fait leurs preuves lors de la précédente fermeture du tunnel entre 2015 et 2017 sont prévues. Le tunnel d’Eyholz, qui a été mis en service en 2018, soulagera davantage le trafic. Enfin, en 2022, la mise en service du tube Nord du tunnel de Viège, parallèle au Vispertaltunnel, apportera encore une amélioration supplémentaire de la situation du trafic.

La finalisation des ouvrages de raccordement de Viège Ouest est en cours. Du côté de la tranchée couverte de Rarogne, environ 60 % des 2400 pieux de forage ont été installés. Les principaux travaux d’excavation, de bétonnage et de remblayage de la tranchée auront lieu entre 2021 et 2023. Par la suite, les raccordements à l’Est (vers le contournement Sud de Viège) et à l’Ouest (en direction du tunnel du Riedberg) pourront être finalisés et mis en circulation.

Les travaux d’excavation au Riedberg sont exécutés selon la planification définie à la fin de l’été 2018. Actuellement, près de 66 % du tube Sud et 75 % du tube Nord sont excavés. Des précipitations exceptionnelles survenues en janvier et en automne 2018 ont démontré que les glissements connus du Riedberg sont intimement liés à l’infiltration des eaux. En 2018, des taux de glissement supérieurs à ceux des années antérieures ont donc été observés dans le cadre de la surveillance régulière des mouvements du versant du Riedberg. Depuis, les taux de glissement diminuent à nouveau de manière lente mais constante.

Les données connues jusqu’à présent permettent d’exclure les travaux d’excavation comme cause de l’accélération des glissements du versant du Riedberg. Les travaux se poursuivent selon la planification du projet de chantier. Les mouvements mesurés à l’intérieur des deux tubes se situent dans les normes. Le rythme d’observation du versant a cependant été intensifié par l’Office de construction des routes nationales (OCRN). Des déformations ont été détectées à la surface du versant ainsi qu’au fond de la vallée et ont provoqué des fissures isolées sur des bâtiments et des ouvrages.

Enfin, concernant le projet du tronçon Sierre Est jusqu’à Loèche-La Souste Est, 92 oppositions ont été reçues lors de la mise à l’enquête publique jusqu'à fin septembre 2017. Entretemps, le Secrétariat général du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (SG-DETEC) a reçu tous les avis des différentes instances cantonales et fédérales. Des discussions à propos des oppositions sont en cours. La décision d’approbation des plans du projet de mise en oeuvre de la part du SG-DETEC est attendue pour 2020.

Communiqué

Présentation

Annexe (uniquement disponible en allemand)

Visuels