Conférence de presse

Ecole de commerce et de culture générale S. Corinna Bille / HES-SO à Sierre - Inauguration du nouveau bâtiment

16/09/2019 | Service de l'enseignement | Service des bâtiments, monuments et archéologie

Le nouveau bâtiment de l’Ecole de commerce et de culture générale (ECCG) S. Corinna Bille / HES-SO de Sierre a été officiellement inauguré en présence des conseillers d'Etat Jacques Melly (chef du Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement) et Christophe Darbellay (chef du département de l’économie et de la formation). En plus des 400 élèves de l'Ecole préprofessionnelle (EPP) et de l’ECCG de Sierre, cet édifice intègre également des locaux d’enseignement pour la HES-SO Valais. Au total plus de 500 étudiants fréquentent ce site, dont la construction a coûté 49 millions de francs.

Le complexe, qui vient d’être inauguré à Sierre, comprend quatre étages avec dix salles de classe chacun, un étage administratif, deux auditoires de 130 places, une cafeteria de 400 m2 ainsi qu’une salle de gymnastique double. Débutés au printemps 2015, les travaux de construction ont duré quatre ans et se sont achevés, il y a peu, par la mise en service de ce bâtiment pour l'année scolaire 2019/2020.

Situé au sud de la gare CFF, le bâtiment permet de réunir, en un seul et même lieu, l’ensemble des élèves de l’ECCG, auparavant dispersés sur trois sites en ville de Sierre. Il répond également à la croissance de la HES-SO Valais, puisqu’un étage du bâtiment est dévolu aux étudiants de la section travail social. Ce sont ainsi plus de 500 étudiants qui fréquentent ce lieu dont le coût de la réalisation se chiffre à 49.7 millions de francs, partagés entre l’Etat du Valais et le Fonds de la formation professionnelle (44,5 millions de francs) ainsi que la commune de Sierre (5.2 millions de francs).

Le projet réalisé a été élaboré par le bureau d’architecture Bonnard & Woeffray à Monthey. Il a été sélectionné dans le cadre d’un concours d’architecture organisé par le Service des bâtiments, monuments et archéologie (SBMA) durant l’été 2011. Etroitement lié à la réalisation de gare routière de Sierre comprenant une passerelle et un parking au sud des voies CFF, le bâtiment s’inscrit dans un concept urbanistique global, en relation avec l’offre de transports publics. La proximité du centre culturel des anciens abattoirs et du bâtiment de l’Association sierroise de loisirs et culture (ASLEC) l’insère également dans un environnement urbain, connecté à la ville, à sa vie sociale et à ses commerces.

Communiqué

Visuels

Photo