Retour

Journée Portes ouvertes des Archives de l’Etat du Valais

02.11.2017 | Conférence de presse | Service de la culture

Les Archives de l’Etat du Valais organisent le samedi 4 novembre une journée Portes ouvertes. Consacrée au rôle des Archives dans la cité, elle proposera au public une large palette d’activités, en lien avec les missions et les implications des Archives dans la société actuelle. L’exposition «Les Archives dans la cité», visible du 4 novembre 2017 au 27 janvier 2018 aux Arsenaux, sera ernie à cette occasion.

Une très large palette d’activités proposée au public

La journée Portes ouvertes proposera au public, de 08h30 à 17h00, une très large palette d’activités pour montrer le rôle des Archives de l’Etat du Valais dans la cité Valais : des visites des locaux, des stands d’information animés par les partenaires des Archives, divers ateliers d’initiation à la recherche généalogique ou de présentation de travaux de recherche, des contes et ateliers destinés aux enfants ou encore des conférences et des entretiens au cours desquels des artistes, des écrivains, des musiciens, des historiens, des sociologues et des géographes évoqueront leur rapport aux archives.

Une exposition pour prolonger le propos

L’exposition « Les Archives dans la cité / Archive und Gesellschaft », vernie à cette occasion et visible aux Arsenaux du 4 novembre 2017 au 27 janvier 2018, prolongera le propos de la journée Portes ouvertes. Bien loin, au final, de l’image poussiéreuse et destinée à quelques chercheurs que l’on pourrait avoir d’un service d’archives.

Une journée pour dire le rôle des Archives dans la cité

Loin d’être poussiéreuses et destinées uniquement à quelques chercheurs, les Archives s’inscrivent aujourd’hui pleinement dans la cité. Sources essentielles pour les chercheurs de différentes disciplines, elles sont également garantes de la démocratie et des droits des citoyens, qui viennent y chercher très régulièrement la preuve de leurs droits dans le cadre de litiges ou des réponses à leurs interrogations, notamment à la suite d’événements particulièrement difficiles voire traumatisants. Parfois, les archives sont de véritables sources d’inspiration dans les domaines de la création artistique, littéraire ou musicale. Par leur important travail de médiation, les artistes nous permettent au final de nous approprier notre propre passé, en le passant au tamis de leur force créatrice, tout en y posant leur nécessaire regard critique.

 

Téléchargements