Retour

Premier speed-sharing pour politiciennes à Martigny

21.09.2017 | Communiqué de presse | Office cantonal de l'égalité et de la famille

30 femmes engagées en politique ont rencontré des élues chevronnées lors d’un premier speed-sharing hier à Martigny. La soirée était organisée par l’Office cantonal de l’égalité et de la famille (OCEF), pour permettre l’échange d’expériences et favoriser le réseautage entre politiciennes.

Au début ou au cours d’une carrière politique, pouvoir profiter de l’expérience d’élues expérimentées constitue un précieux atout. Créer des contacts, se constituer un réseau s’avère également indispensable. C’est dans cette perspective que l’OCEF a invité les politiciennes à rencontrer des politiciennes chevronnées lors d’une soirée de speed-sharing le 21 septembre à la Médiathèque de Martigny.

Les participantes avaient dix minutes pour échanger avec une politicienne autour d’un sujet donné, avant de rencontrer la personne suivante et d’aborder une nouvelle thématique durant une dizaine de minutes également. Elles ont ainsi pu rencontrer huit femmes expérimentées qui ont accepté de partager leurs expériences, à savoir :

  • Esther Waeber-Kalbermatten, conseillère d’Etat
  • Géraldine Marchand-Balet, conseillère nationale et présidente de commune
  • Anne-Marie Sauthier-Luyet, vice-présidente du Grand Conseil
  • Marylène Volpi Fournier, ancienne députée
  • Nadine Reichen, ancienne députée
  • Lise Delaloye, ancienne présidente de commune
  • Madeline Heiniger, députée et ancienne présidente de commune
  • Marianne Maret, députée et ancienne présidente de commune

Les discussions ont permis d’aborder différentes thématiques auxquelles toute femme qui s’engage en politique se trouve confrontée : la conciliation travail – famille – politique, le rôle du réseau, savoir répondre aux médias, parler en public, la question de la légitimité, les entraves qui attendent les femmes, savoir gérer son temps ou encore faire face au sexisme ordinaire.

En guise de conclusion à la soirée, la parole a été donnée à Margaux Dubuis, la plus jeune députée élue au Grand Conseil.

Téléchargements