Communiqué de presse

Basilique de Valère à Sion - Restauration du choeur et de la nef (2017-2022)

22/08/2017 | Service de la culture | Service des bâtiments, monuments et archéologie

Le grand chantier de restauration du bourg fortifié de Valère permet la mise en valeur progressive d’un patrimoine exceptionnel. A partir de cette semaine, la restauration se poursuit à l’intérieur de l’église, dont une partie restera accessible au public. La zone en chantier sera ouverte au public de manière ponctuelle pour faire découvrir le travail et les découvertes réalisées à l’intérieur de l’édifice.

Un chantier de plus de trente ans

Après la réhabilitation des toitures (1987-1991) et des façades (1992-2014) de la Basilique Notre-Dame de Valère à Sion, les travaux de restauration vont se poursuivre dans le choeur puis dans la nef (2017-2022). La réalisation des travaux de restauration de Valère résulte de l’étroite collaboration de deux départements de l’Etat du Valais : le Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement par le Service des bâtiments, monuments et archéologie d’une part, et le Département de la santé, des affaires sociales et de la culture, par le Service de la culture d’autre part, à travers les Musées cantonaux.

Retrouver le décor médiéval

Une intervention majeure marque cette troisième étape de conservation-restauration de la basilique : la révélation du décor médiéval de pierre feinte qui caractérise tout l’intérieur. Au terme de l’actuelle intervention de conservation-restauration, le visiteur pourra à nouveau saisir la puissante unité architecturale et décorative de l’église médiévale, telle que les maîtres d’oeuvre gothiques l’avaient conçue.

Promouvoir le patrimoine – accès au chantier

Le chantier de restauration comportera deux étapes, qui permettront de maintenir une moitié de la basilique ouverte en permanence. Le chevet et le transept seront restaurés de 2017 à 2019, puis viendra le tour de la nef, de 2019 à 2022. Une paroi en bois située au niveau du jubé séparera les deux parties. Les visiteurs pourront visualiser le chantier depuis des ouvertures réalisées dans la paroi et visiter le chantier lors de visites guidées. Au même titre que la nef de l’église, le Trésor de la Basilique et le Musée d’histoire restent accessibles pendant cette première étape de chantier.