Communiqué de presse

Travaux dans les giratoires de Platta à Sion - Circulation modifiée

23/08/2021 | Service de la mobilité

Des travaux visant à doubler les voies d’accès aux deux giratoires de Platta à Sion sont actuellement en cours. Ils permettront de fluidifier le trafic vers l’autoroute A9 aux heures de pointe tout en soulageant la circulation au centre-ville. Durant le week-end du 27 au 30 août 2021, ils nécessiteront la fermeture totale des deux giratoires. Des itinéraires de déviation seront mis en place.

Les travaux de doublement des voies d’accès aux deux giratoires de Platta ont débuté au mois de mai 2021. Même s’ils entrainent des perturbations du trafic, principalement aux heures de pointe, les travaux se déroulent majoritairement sans interruption de circulation. Cependant, afin de réaliser la pose d’enrobés bitumeux, l'accès aux deux giratoires sera complètement fermé à tout trafic durant le week-end du 27 au 30 août 2021. Des itinéraires de déviation seront mis en place durant ce week-end particulier. Les travaux planifiés nécessitant de bonnes conditions météorologiques, pourraient être reportés d'une semaine en cas de conditions défavorables.

Les routes d’accès à la capitale valaisanne subissent une surcharge de circulation aux heures de pointe. Afin de fluidifier ce trafic essentiellement de transit, le Canton a décidé de doubler les voies d'accès aux deux giratoires de Platta, à l’Est de la ville de Sion, augmentant ainsi leur capacité. Ces travaux amélioreront également la sécurité dans le tunnel de Platta où les automobilistes sont régulièrement à l’arrêt. De plus, les habitants du Plateau de l’Adret (Ayent, Arbaz et Grimisuat) pourront désormais privilégier ce trajet à celui passant par le centre-ville grâce à un accès plus rapide à l’autoroute. Les diverses actions menées jusqu’à aujourd’hui afin de favoriser les transports en commun et la mobilité douce au cœur de la capitale gagneront en efficacité, ces modes de déplacement étant parfois bloqués en cas de fort trafic.

Ces travaux, dont le coût s’élève à quelque 2,5 millions de francs, dureront jusqu'à la fin 2021.